Excès dans le transfert de données/ DDoS

Dans le cas d'une attaque DDoS (Distributed Denial of Service), un site internet est inondé par le trafic de données. Le serveur étant submergé, le site internet devient un temps difficilement accessible.

Cette attaque n’est toutefois pas une tentative de piratage : les fraudeurs essaient uniquement de nuire à l'image d'une entreprise. Lorsqu'il s'agit d'une attaque envers une institution financière, les données personnelles et les moyens des clients sont en sécurité.

La sécurité de la banque par internet et des paiements mobiles est également garantie.