En cas de doute, mieux vaut vous interrompre ...

Déjà reçu un courriel qui semble émaner de votre banque et vous annonce que celle-ci doit adapter d’urgence ses procédures de sécurité ?

Sachant, d’après ce message, qu’il suffit de cliquer sur un lien et d’encoder quelques données, comme votre numéro de téléphone et votre numéro de carte bancaire ... Tout ça n’a pas l’air de porter à conséquence, et pourtant, un léger soupçon vous envahit ... et si ?

Un message !

Un seul mot d’ordre quand vous recevez un tel message : en cas de doute, mieux vaut vous interrompre. 

Télé et bannières

La campagne a été lancée le 18 août 2014 et comporte deux volets : un spot télé et des bannières.